La start-up genevoise Terrabloc, soutenue par la Fondation Suisse pour le Climat, remporte le Prix SUD

Bild: Barbara Heaming de Preux

 

Organisé par le quotidien Le Temps, le Prix Sud a pour objectif de célébrer la « start-up durable » la plus prometteuse de l’année.  Dix des onze finalistes sont des entreprises qui bénéficient - ou ont bénéficié - d’un soutien concret de la Fondation Suisse pour le Climat.  

« From dust till dawn»; de la poussière à l’aube. C’est ainsi que les responsables de l’entreprise Terrabloc décrivent, avec poésie, leur projet qui consiste à transformer la terre en un matériau de construction. Un projet qui a conquis la Fondation Suisse pour le Climat. 

Nous avons décidé de valoriser ces déblais terreux et d’en faire un matériau de construction à la fois moderne et tourné vers lavenir. - fondateur Rodrigo Fernandez  

 

Jeudi 10 octobre à Lausanne, l’entreprise Terrabloc et ses promoteurs Rodrigo Fernandez et Laurent de Wurstemberger ont obtenu le prestigieux Prix Sud, organisé par le quotidien Le Temps. « En Suisse, chaque canton génère environ 4 millions de mètres cubes de déblais d’excavation terreux, qui sont envoyés en décharge. Or, les sites de stockage sont pleins et il faut donc se résoudre à envoyer ces déblais en France, par camion », raconte Rodrigo Fernandez. « Forts de ce constat, nous avons décidé de valoriser ces déblais terreux et d’en faire un matériau de construction à la fois moderne et tourné vers lavenir. »

 

Vincent Eckert, directeur de la Fondation Suisse pour le Climat et membre du Jury du Prix Sud, s’est déclaré très satisfait au terme de la soirée de remise des prix. « Le nombre d’entreprises candidates au Prix Sud et qui bénéficient d’un soutien de la Fondation Suisse pour le Climat est en hausse; notamment les entreprises en provenance de Suisse-allemande. C’est très réjouissant. »  

ça montre que notre travail porte ses fruits et que les projets que nous soutenons jouissent d’une grande crédibilité au niveau national. - directeur Vincent Eckert

 

Vivre en pleine harmonie avec son environnement

Le projet Terrabloc avait déjà été sacré lauréat de la bourse cantonale du développement durable 2011, ce qui avait permis l’acquisition d’une première presse hydraulique semi automatisée. Cette dernière permet d’obtenir des blocs de terre compressée dotés d’excellentes propriétés en matière de résistance mécanique, de durabilité et d’inertie thermique. De quoi concevoir des habitats naturels et sains, donnant la sensation de vivre en pleine harmonie avec son environnement.  

Les premières réalisations concrètes ont été terminées en 2014. « Parallèlement à la valorisation de ces déblais d’excavation, nous notons aussi une évolution de la part des architectes, qui apprécient ce matériau. De plus en plus souvent, ils le proposent à leurs clients (les maîtres d’ouvrage), qui sont souvent enthousiastes. » 

La Fondation Suisse pour le Climat soutient depuis l’été 2019 l’entreprise Terrabloc par le biais d’un projet concret de R&D, qui vise à produire des cloisons allégées, construites elles aussi à base de terre. « Nous avons entendu parler de la Fondation Suisse pour le Climat sur Internet, et immédiatement pensé que notre projet était confirme à leur vision », précise Rodrigo Fernandez. « Nous les avons contactés, puis préparé les dossiers nécessaires. Nous avons ensuite été auditionnés, par quelqu’un de très compétent, qui posait d’excellentes questions et soulevait des problématiques tout à fait appropriées. Notre projet a finalement été accepté, ce dont nous sommes ravis. » 

Pour plus d’informations sur Terrabloc: www.terrabloc.ch

La Fondation Suisse pour le Climat est à la recherche de nouvelles solutions pour protéger l'environnement

Votre PME contribue à la protection du climat grâce à de nouveau produits ou de nouveaux
développements technologiques ? Demandez le soutien financier de la Fondation Suisse pour le Climat.
 
Pour pouvoir bénéficier d'un subside, votre PME doit remplir les critères suivants:
 
  • La PME est domiciliée en Suisse ou au Liechtenstein et emploie moins de 250 collaborateurs.
  • La PME n'est pas une entreprise start-up en phase de constitution.
  • Moins de 50 % du capital de l'entreprise est détenu par de grands groupes ou des organisations de droit public.
  • le projet est réalisé en Suisse ou au Liechtenstein

 

Retour

©2008-2021 Fondation Suisse pour le Climat
.