Revopack, le projet vaudois qui réinvente le recyclage

 

La solution Revopack, développée par le groupe vaudois DM Groupe, est en passe de révolutionner le recyclage des bouteilles de PET.

Jean-Marie Divorne, directeur de DM Green, explique: « Lorsque les gens déposent leurs vieilles bouteilles dans les bennes de recyclage, le poids cumulé des bouteilles de PET atteint à peine 700-800 kilos. Or, on vient ensuite les chercher avec un gros camion à quatre essieux, parfois en région de montagne ou en campagne. C’est absurde: on transporte juste de l’air…! »

Pour pallier à ce problème, Jean-Marie Divorne a développé, avec le soutien de la Fondation Suisse pour le Climat, un système qui permet de laminer les bouteilles et de déplacer 2,5 tonnes de matière recyclable, ce qui réduit sérieusement le nombre de trajets nécessaires. « Le PET est une matière assez compliquée, car on ne peut pas simplement l’écraser sinon il perd ses propriétés et ne peut plus être recyclé. Notre solution préserve la matière tout en la compactant pour faciliter son transport. » 

Dynamique et ingénieux, Divorne a développé sa solution avec le partenariat des entreprises de la région de Denges où DM Green est établi. « Le moteur électrique qui actionne le lamineur consomme moins de 250 watts, donc moins qu’un sèche-cheveux », se réjouit-il. « Toutes les pièces proviennent d’un rayon de moins de dix kilomètres! »

Prochaine étape, et actualité de ce début d’année 2020: Revopack intègre sa solution de laminage à l’intérieur des containers enterrés. Jusqu’à présent, ces derniers permettaient d’accumuler 15 kilos de PET; avec la solution Revopack, ce ne sont pas moins de 100 kilos qui seront concentrés dans le container! 

Encore mieux: les containers seront bientôt surmontés d’un panneau solaire d’1m2, qui suffira à le rendre autonome. Une innovation elle aussi subventionnée par la FSC. « C’est notre dernière amélioration, dont nous sommes très fiers », précise Divorne. « Nous la présenterons cet automne, dans le cadre du Climate Show. »

Le partenariat entre Revopack et la Fondation Suisse pour le Climat est né lors du Climate Show 2019 à Lausanne. « Des représentants de la Fondation ont observé nos produits et exprimé leur intérêt. Ils m’ont demandé de remplir un dossier de présentation et notre projet a rapidement été accepté. C’était fantastique! Jusqu’alors, toutes nos demandes de subventions avaient été refusées: les gens ne s’intéressent pas aux déchets! Ensuite, nous avons demandé un soutien additionnel à la Fondation pour le projet d’approvisionnement à l’énergie solaire. Il y a eu un réel suivi de la part de la Fondation. Le processus était simple, efficace et rapide et notre nouvelle demande de subvention a aussi été acceptée, pour notre plus grand bonheur. »

Jean-Marie Divorne précise encore que ces innovations et ces succès s’obtiennent au prix d’un travail considérable. « Je travaille à mi-temps », ironise-t-il: « Six jours sur sept, douze heures par jour ! »

La Fondation Suisse pour le Climat est à la recherche de nouvelles solutions pour protéger l'environnement

Votre PME contribue à la protection du climat grâce à de nouveau produits ou de nouveaux développements technologiques ? Demandez le soutien financier de la Fondation Suisse pour le Climat.

Pour pouvoir bénéficier d'un subside, votre PME doit remplir les critères suivants:

  • La PME est domiciliée en Suisse ou au Liechtenstein et emploie moins de 250 collaborateurs.

  • La PME n'est pas une entreprise start-up en phase de constitution.

  • Moins de 50 % du capital de l'entreprise est détenu par de grands groupes ou des organisations de droit public.

  • le projet est réalisé en Suisse ou au Liechtenstein

Retour

©2008-2021 Fondation Suisse pour le Climat
.