Laver sans oublier la protection du climat

Les détergents à base d'huiles végétales ont un inconvénient : ils contiennent des agents détersifs à base d'huiles tropicales, principalement à base d'huile de palme, dont la culture entraîne la déforestation des forêts tropicales. L'entreprise lucernoise Good Soaps a développé une nouvelle technologie de production de détergents, qui recourt à des agents détersifs issus d'huiles végétales européennes.

Regine Schneider a fondé l'entreprise en 2011, avec pour objectif de produire des produits de nettoyage végétaux exclusivement à base d'huiles végétales locales, en renonçant ainsi entièrement à l'utilisation de l'huile de palme. La route a été longue. « En raison des différences entre les propriétés des huiles végétales tropicales et européennes, le défi était de taille », explique Regine Schneider.

Pour élaborer ce détergent, l'entreprise lucernoise a bénéficié du soutien financier de la Fondation Suisse pour le Climat.

www.good-soaps.ch

 

Retour

©2008-2018 Fondation Suisse pour le climat