Caricature dans l'Andelfinger Zeitung

Le fermier: "Oui, le robot a été livré. Mais... je ne trouve pas la touche Entrée sur mon téléphone."

Dessinateur: Pascal Coffez, Andelfinger Zeitung.

 

L'idée d'utiliser un robot pour éliminer les mauvaises herbes provient de la société ecoRobotix à Yverdon-les-Bains. Le robot applique des micro-doses d'herbicide de manière très ciblée. Le robot équipé de cellules solaires se déplace seul sur les champs et reconnaît les plantes avec sa caméra. ecoRobotix souhaiterait maintenant développer un robot qui n'élimine pas les mauvaises herbes avec des herbicides, mais de manière mécanique, avec de petits couteaux. Avantage supplémentaire : le robot, plus léger qu'un tracteur, entraîne un compactage du sol bien moins important.

 

 

 

Retour

©2008-2018 Fondation Suisse pour le climat