Les technologies innovantes au service des objectifs climatiques suisses

 

Les immeubles de bureaux se muent en centrales solaires, le béton recyclé devient un outil de stockage du CO2, et les déchets se transforment en carburant et en parfum : malgré les difficultés de l’année 2020, les PME de Suisse et du Liechtenstein n’ont pas ménagé leurs efforts pour protéger notre climat. Cette année encore, nous avons reçu d’innombrables demandes relatives à des projets en faveur de la protection du climat. Au total, nous avons apporté notre soutien à plus de 400 projets individuels. Le montant total de nos soutiens s’est élevé à près de 5 millions de francs. Ainsi, nous avons déployé en 2020 des fonds supérieurs à la moyenne pour aider un nombre d’entreprises bien plus important que d’habitude. Cela nous a permis non seulement de contribuer à la protection du climat, mais également de soutenir l’économie des PME, fortement ébranlée par la pandémie de coronavirus.

La Fondation Suisse pour le Climat a relevé les défis posés par la pandémie. Nous avons nous aussi dû nous adapter à de nouvelles conditions de travail, faire preuve de flexibilité et nous habituer à coopérer par visioconférence. Nos Conseils consultatifs et de fondation ont dû prendre des décisions sur la répartition des soutiens par écran interposé. Nous sommes fiers d’avoir surmonté ces obstacles. Nous avons organisé avec succès plusieurs réunions du Conseil de fondation et du Conseil consultatif et pris de multiples décisions concernant des projets. Mais nous avons également pu prolonger de 10 ans d’importants partenariats avec des entreprises telles que Swiss Re, Allianz, AXA, Raiffeisen ou encore Swiss Life et discuter de manière approfondie avec de nouveaux partenaires potentiels.

Au total, ce sont plus de 20 entreprises partenaires de la Fondation Suisse pour le Climat qui participent activement au façonnement de notre avenir climatique. En même temps, elles renforcent les sites économiques que sont la Suisse et le Liechtenstein. En reversant la redistribution de leur taxe sur le CO2 à la Fondation, elles réalisent une action d’ampleur à moindre coût : avec plus de 12 ans d’expérience et des structures professionnelles, c’est le secrétariat de la Fondation qui se charge de la coordination administrative. Par leurs actions, nos entreprises partenaires contribuent au travail de la Fondation. Elles posent des jalons stratégiques en déléguant les Conseils consultatifs et de fondation à nos organes et en soutenant la communication de la Fondation sur leurs propres canaux.

Si nous regardons vers l’avenir, une chose nous apparaît clairement : l’innovation jouera un rôle fondamental dans la réalisation des objectifs climatiques. Le Conseil fédéral l’a également stipulé dans sa stratégie climatique. Voilà ce que la conseillère fédérale et ministre de l’environnement Simonetta Sommaruga a récemment déclaré lors de l’inauguration d’une centrale solaire thermique à Genève : « La bonne nouvelle, c’est que grâce aux technologies innovantes comme celles déployées dans cette installation solaire thermique, nous allons pouvoir atteindre nos objectifs climatiques. » L’installation a été développée par la PME genevoise T VP Solar, avec le soutien, entre autres, de la Fondation Suisse pour le Climat.

La centrale solaire thermique SIG SolarCAD II a été inaugurée par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga (photo: Magali Girardin / SIG)

 

Toute notre économie doit se décarboniser en l’espace de quelques décennies, ce qui constitue déjà un énorme défi en soi. Toutefois, ces efforts ne suffiront pas, même si de plus en plus d’entreprises réduisent ou compensent leurs émissions de CO2. Au contraire, nous aurons besoin d’innovations porteuses d’avenir. Des solutions pour le secteur du bâtiment, grand émetteur de CO2, et pour l’agriculture, par exemple. Plus d’économie circulaire. Et des technologies permettant de détruire le dioxyde de carbone au moment où il est produit ou de le retirer de l’atmosphère pour le stocker à long terme.

Une nécessité très tôt reconnue par la Fondation Suisse pour le Climat, qui investit donc de plus en plus dans des technologies innovantes ayant un impact fort et évolutif pour l’avenir. Depuis la création de la Fondation, le montant annuel des fonds dédiés à l’innovation a plus que triplé. Nous souhaitons continuer à renforcer cette évolution dans les années à venir. Nous remercions toutes nos entreprises partenaires, nos Conseils consultatifs et de fondation ainsi que notre réseau, car c’est grâce à eux que cet engagement est possible. Et nous sommes impatients d’accueillir de nouvelles entreprises parmi nos partenaires, des entreprises désireuses d’apporter leur contribution à cette initiative à l’avenir. Dans le respect de la devise de la Fondation Suisse pour le Climat : « De l’économie pour l’économie et le climat. »

Vincent Eckert, Directeur

Thomas Hügli, Président du Conseil de fondation

La Fondation Suisse pour le Climat

« De l'économie pour l'économie et le climat ». Avec ce slogan, la Fondation Suisse pour le Climat soutient des projets de petites et moyennes entreprises (PME) qui contribuent à la protection du climat. Depuis sa création en 2008, la Fondation a accordé 31 millions de francs à plus de 2'100 PME en Suisse et au Liechtenstein. 

La Fondation Suisse pour le Climat est une fondation indépendante d'utilité publique placée sous la surveillance de la Confédération. Elle est ouverte à toutes les entreprises qui souhaitent contribuer davantage à la protection du climat par une utilisation efficace et ciblée des recettes provenant de la taxe CO2. 

Depuis janvier 2008, la loi fédérale sur la réduction des émissions de CO2 exige la perception d'une taxe sur les combustibles. Une partie de ces fonds est réinjectée dans l'économie. Les grands prestataires de services, en particulier, récupèrent davantage d'argent qu'ils n'en ont payé. Les entreprises partenaires de la Fondation Suisse pour le Climat ont choisi d'allouer le montant de leur « restitution nette » au profit de mesures de PME suisses et liechtensteinoises contribuant à la protection du climat. 

 

Retour

©2008-2021 Fondation Suisse pour le Climat
.