1,1 million de francs à de nouvelles technologies éoliennes et à d'autres innovations climatiques

 

Zurich, le 29 novembre 2022 - La Fondation Suisse pour le Climat accorde 1,1 million de francs suisses à des PME qui renforcent la protection climatique à l'aide de projets innovants. Ce soutien est notamment accordé à de nouvelles technologies destinées à accroître l'utilisation de l'énergie éolienne en Suisse. Une aide financière est également apportée à une plateforme numérique dont l'objectif est de faciliter les processus de l'économie circulaire dans le secteur de la construction. 

Si la Suisse et le Liechtenstein veulent atteindre leurs objectifs climatiques d'émissions nettes nulles, ils ont besoin de sources d'énergie alternative supplémentaires. Face à une éventuelle crise énergétique, l'importance des sources d'énergie indigène et renouvelables ne cesse de croître. L'énergie éolienne est encore peu utilisée en Suisse. La Fondation Suisse pour le Climat donne un coup de pouce à deux PME locales pour développer des solutions éoliennes innovantes. 

L'énergie éolienne sur son propre toit et en haute montagne 

À l'avenir, la Fondation encouragera la serrurerie Nägelin, de Kaiseraugst, à développer des turbines verticales pour la production locale d'électricité. La turbine de 1x1 mètre est conçue pour produire de l'énergie renouvelable quasi silencieuse sur les toits privés ou le long des autoroutes, même lorsque le vent ne souffle pas fort. L'ingénieur et constructeur de machines Urs Giger recevra également de nouveaux fonds venant de la Fondation. Son entreprise développe un concept unique d'éoliennes pour les régions alpines de haute altitude. Le « pont éolien », exigeant sur l'aspect technique et adapté à la région alpine, relie cinq éoliennes en une construction commune et leur permet de récolter jusqu'à cinq fois plus de vent que les installations individuelles classiques.  

« L'énergie éolienne joue un rôle essentiel dans la transition énergétique », explique Daniel Wild, conseiller de la Fondation pour le climat Suisse et chef du développement durable de la Banque J. Safra Sarasin. L'énergie éolienne revêt une importance particulière en hiver : « l'énergie éolienne peut combler d'éventuelles pénuries en hiver, lorsque le photovoltaïque et l'hydroélectricité fournissent moins d'énergie. Il est donc urgent de mettre en place de nouvelles technologies et d'encourager des idées audacieuses dans le domaine de l'énergie éolienne. Avec notre soutien, nous contribuons au renforcement de ces technologies. »  

 

1,1 million pour un total de 10 PME innovantes 

La Fondation Suisse pour le Climat a alloué un total de 1,1 million de francs dans le cadre de son cycle de financement actuel. Dix innovations climatiques bénéficient désormais d'un soutien de la fondation. Il s'agit notamment de la plateforme en ligne useagain.ch, qui met l'accent sur l'économie circulaire dans l'industrie de la construction. La plateforme fait office de place de marché et de facilitation de processus pour la réutilisation de composants, en vue de réduire le gaspillage des ressources dans les secteurs de la construction et de l'immobilier.  

De nouveaux partenariats pour la Fondation 

L'engagement de la Fondation Suisse pour le Climat est rendu possible grâce à des partenariats avec de grandes entreprises : au total 30 prestataires de services suisses et liechtensteinois contribuent jusqu'à présent à l'initiative et donnent chaque année à la Fondation le montant de la redistribution de la taxe sur le CO 2 qui leur revient. La Banque cantonale de Bâle (BKB) et la BLKB ont rejoint la Fondation en octobre en tant qu'entreprises partenaires. Ennio Perna, responsable du service de développement durable à la BKB, a été élu au conseil de fondation. 

La Fondation Suisse pour le Climat

Protéger le climat. Promouvoir les PME. Sous ce slogan, la Fondation Suisse pour le Climat soutient des projets de petites et moyennes entreprises (PME) qui contribuent à la protection du climat. Depuis sa création en 2008, la Fondation a accordé 35 millions de francs à plus de 2'100 PME en Suisse et au Liechtenstein. 

Depuis janvier 2008, la loi fédérale sur la réduction des émissions de CO2 exige la perception d'une taxe sur les combustibles. Une partie de ces fonds est réinjectée dans l'économie. Les grands prestataires de services, en particulier, récupèrent davantage d'argent qu'ils n'en ont payé. Les entreprises partenaires de la Fondation Suisse pour le Climat ont choisi d'allouer le montant de leur « restitution » au profit de mesures de PME suisses et liechtensteinoises contribuant à la protection du climat. 

Les partenaires de la Fondation Suisse pour le Climat 

La Fondation Suisse pour le Climat a pour partenaires les prestataires de services suisses et liechtensteinois suivants : Allianz Suisse, Assurance immobilière Berne, Assurance immobilière du canton de Zurich, AXA, Baloise Group, Banque Alternative Suisse, Banque J. Safra Sarasin, BLKB, BKB, ECA Vaud, Glarner Kantonalbank, Graubündner Kantonalbank, LGT Capital Partners, LGT Private Banking, Liechtensteinische Landesbank, la Mobilière, Mirabaud, NewRe, PartnerRe, Raiffeisen Suisse, RobecoSAM, Sanitas Assurance Maladie, SCOR, Swiss Life, Swiss Re, Union Bancaire Privée (UBP), Vaudoise Assurances, Vontobel, VP Bank et Zuger Kantonalbank. 

Retour

©2008-2024 Fondation Suisse pour le Climat
.